Résidences
Accompagnement artistique

Résidences

Le Jack Jack est ouvert aux artistes et groupes le temps d’une résidence en conditions scéniques, de 2 à 4 jours selon le projet, avec le soutien de notre équipe technique. Les axes de travail sont à définir selon l’avancée du projet : son, lumières, vidéos, mise en scène, enregistrement. Les résidences font soit l’objet d’une contrepartie (workshop par l’artiste ou groupe ou intégration d’un concert à la programmation du Jack Jack) soit une mise à disposition (tarif sur demande).

 

Si vous souhaitez déposer une demande de résidence, rencontrer la personne chargée de l’accompagnement, ou avoir des renseignements merci d’envoyer un mail au programmateur en indiquant vos besoins et vos envies.

 

Les demandes étant nombreuses, nous ne pouvons répondre positivement à tous mais nous essayons de faire un retour à chaque sollicitation. Merci de votre compréhension.

 

 

Lingus
Du 13 au 15 décembre
Lingus

Lingus

LINGUS est un trio lyonnais de rock hybride.  Formé en 2016, le groupe sort son premier EP – The Story of Mister Sides – en 2016 puis un second – Acceleration – en 2018. Après une première tournée à l’étranger en 2019 (France/Andorre/Espagne/Portugal) et une tournée des caves bretonnes « pré covid » en mars 2020, LINGUS prépare actuellement la sortie de son 1er album, Reconnaissance, dont la sortie est prévue le 19 mars 2022 au Jack Jack de Bron. « Kings of Lyon » (rien que ça), The Tribe » et « Non Monsieur » sont les trois premiers singles déjà disponibles de cet album inspiré de la théorie de la reconnaissance du philosophe allemand Axel Honneth. En bref, une belle bande d’islamogauchistes qui débutera son « Reconnaissance Tour » dès janvier 2022.

Page facebook
Double A & Vax 1

Double A & Vax 1

Issus du groupe lyonnais La Microfaune, d’un côté Double Å, emcee à l’univers dystopique et au flow technique, de l’autre Vax 1, beatmaker prolifique aux nombreuses collaborations (L’Or du Commun, Blu Samu, Hippocampe fou, L’Entourage etc). Ensemble ils pondaient en 2012 l’EP « Qui sont-ce? ». Huit ans plus tard, heure pour heure, dent pour dent, ils livrent leur 1er album commun, né de leurs influences respectives, de la soul à la trap en passant par les années Boom Bap qui les ont forgés. Si on ramenait l’histoire de la Terre à 24 heures, les humains seraient apparus environ à 23h59. C’est justement le nom de leur album, 23h59, et à cette échelle ils ont seulement travaillé quelques secondes sur cet opus… Mais ce qui est sûr c’est qu’on ne peut pas revenir en arrière !

Leur dernier projet
Double A & Vax 1
Du 22 au 24 novembre
Luje
Du 15 au 17 novembre
Luje

Luje

Disciples d’un rock alternatif feutré qui se plait à titiller le shoegaze et la pop, les cinq garçons de Luje font partie de ceux qui viennent naturellement poser une bande son sur nos moments de rêveries. Flottant bien au dessus de la gravité humaine, les morceaux gentiment psychédéliques de Luje sont tissés de riffs cotonneux, d’envolées percussives vigoureuses et de boucles intarissables au travers desquels la voix du chanteur se faufile.

Page facebook
Hoxy more

Hoxy more

« Faut-il que j’ai des couilles, pour être une femme qui se débrouille ? » scande Hoxy More dans sa chanson Pas envie. Hoxy More, jeune femme combattante, prépare la sortie de son nouvel album « Echappée ». Des rugissements sur des guitares rock venant des plus sombres abysses, aux sourires déposés sur une chanson pop pleine d’espoir. Voilà l’oxymore en scène. La voix puissante et maîtrisée de la taulière tout en dentelles, portée par ses trois musiciens, nous transporte dans des émotions, qui questionnent, qui marquent et qui finalement, libèrent.

Page facebook
Hoxy more
Du 11 au 13 novembre
Mézinc
Du 8 au 10 novembre
Mézinc

Mézinc

Page facebook
Kunta

Kunta

Habitué aux thématiques engagées ainsi qu’aux collaborations (Sir Jean, LMK, Climène Zarkan…), Kunta revient seul cette fois, avec un morceau plus instinctif qu’à l’accoutumée, et célèbre l’amitié et la liberté qui caractérise ce combo Lyonnais.

La rythmique et les cuivres déroule une tourne à l’énergie intense et enivrante sur laquelle se pose des textes segmentés comme de minis-refrains pour mieux complimenter l’énergie de la track.

Habitué aux mélanges des genres, Yovan, le rappeur qui se décrit fièrement et non sans ironie comme du « gâchis » – ayant quitté le violon classique et le conservatoire, pour faire du rap avec ses amis – clame haut et fort qu’ils sont à des kilomètres de ce qui se fait et qu’avec eux tout est possible « Anything Goes ».

Un groupe qui s’affirme et qui gagne en efficacité. « Anything Goes » en est la preuve.

Site internet
Kunta
Du 3 au 5 novembre
Tremen
Du 18 au 19 octobre
Tremen

Tremen

Des  chansons, des compositions, des danses…

Venez vous immerger dans ce moment musical intra celtique… entre modernité et tradition.

Une véritable bouffée d’eire pour un voyage en terres celtes.

Page Facebook